POURQUOI UN MUSEE DU MONDE SEFARADE A PARIS ?

Le Mussef (Musée du monde séfarade) avait pour ambition de présenter l’histoire des Juifs ayant vécu naguère dans des pays méditerranéens et orientaux et notamment en Afghanistan, Algérie, Arabie Saoudite, Egypte, Espagne, Ethiopie, Grèce, Irak, Iran, Italie, Jordanie, Liban, Libye, Maroc, Mauritanie, Pakistan, Portugal, Soudan, Syrie, Tunisie, Turquie, Yémen.

La migration des Juifs de ces communautés a commencé dans la nuit des temps mais s’est accélérée au milieu du vingtième siècle lors de la création de l’Etat d’Israël. Dans les quelques années qui suivirent, environ 900.000 Juifs ont dû quitter les pays où ils vivaient depuis des siècles, voire des millénaires. Deux  tiers d’entre eux se sont réfugiés en Israël, qui les a absorbés rapidement. Le reste  a essaimé à travers le monde, notamment en France, Italie, Royaume-Uni, Canada, États-Unis, Argentine ou Brésil.

Le Mussef avait pour objectif de faire exister ce qui n’est plus, en retraçant l’histoire et la culture de ces communautés juives disparues en quelques années sans faire de bruit. Amussef, association des amis du Mussef, a été constituée en novembre 2018 (sous le nom d’Amujex) en vue de le préfigurer, de faire son projet scientifique et culturel (PSC), d’établir un parcours muséographique, de choisir son emplacement et son maître d’œuvre et de lever les fonds nécessaires à sa réalisation.

Vous trouverez sur ce site :

Le 30 décembre 2021, constatant que la levée de fonds réalisée depuis la création de l’association était insuffisante, Amussef a été dissoute et ses actifs répartis entre le Musée d’art et d’histoire du judaïsme (Mahj) et le nouvel Institut européen du monde séfarade (Inssef).

Hubert Lévy-Lambert 

Et suivez-nous sur   Instagram Facebook  Twitter LinkedIn Youtube

Newsletter

Retrouvez ici toute l'actualité du Mussef
Newsletter

Bonnes fêtes de Tichri !

Je vous adresse tous mes souhaits pour une douce nouvelle année et la réalisation de tous vos vœux et vous rappelle que ma lettre hebdomadaire sera bientôt diffusée uniquement via l’Inssef. Cliquez ici pour continuer Read more…