Newsletter #1 du 13 mars 2019

Les études préalables à la création d’un musée des juifs exilés des pays méditerranéens et orientaux à Paris, provisoirement dénommé Mujex, se poursuivent activement.

Le comité scientifique, présidé par Anne Dulphy, professeur d’histoire à l’Ecole polytechnique, a déjà tenu 4 réunions pour mettre au point le Projet scientifique et culturel (PSC) du Mujex. Notre ambition est de raconter 3.000 ans d’histoire des communautés juives dans une vingtaine de pays depuis le Portugal et la Mauritanie à l’Ouest jusqu’à l’Inde et la Chine à l’Est en passant par l’Afrique du Nord et le Moyen-Orient.

L’histoire de ces communautés sera présentée sous forme thématique dans 5 galeries : la galerie des Prophètes, du 4ème millénaire avant JC à la destruction du second temple ; la galerie des Anciens, de la destruction du second temple à la rupture entre Mahomet et les Juifs de Médine (624) ; la galerie des Kabbalistes, de l’avènement de l’Islam au décret de
l’Alhambra (1492) ; la galerie des Séfarades, de l’expulsion d’Espagne à la création de l’Etat d’Israël (1948) ; la galerie des Contemporains, de la création d’Israël à nos jours.

Le business plan est en cours de préparation par la société Avesta qui a une grande expérience internationale en la matière. Basé sur une étude comparée de 7 grands musées ayant également une vocation historique et mémorielle et sur des interviews tous azimuts, il donnera une estimation des recettes et des dépenses à prévoir pour créer et faire fonctionner le Mujex ainsi qu’une première approche de son parcours muséographique, qui s’appuiera sur les techniques modernes de communication.

Le Mujex sous sa forme définitive devrait occuper d’ici 10 ans une surface d’environ 8.000m2 dans un immeuble qui pourrait être construit par Rudy Ricciotti. Dans l’intervalle, il est envisagé d’ouvrir avant la fin de 2020 une première version d’environ 2.000 m2 dans un  immeuble situé au centre de Paris.

La Fondation Beit Moreshet, qui prépare l’installation à Jérusalem d’un musée des juifs des pays arabes et islamiques et du judaïsme séfarade, a sollicité Amujex en vue de participer à une association internationale de musées ayant une vocation analogue, incluant Jérusalem, New York, Paris et Sao Paolo.

Amujex reçoit des dons et des cotisations qui donnent droit à avantage fiscal (66 % sur l’IR ou 75 % sur l’IFI). Détails et paiement en ligne sur https://amujex.org/inscriptions/.

Hubert Lévy-Lambert, président d’Amujex, est interviewé par William Zerbib sur RCJ (94.8 Mhz) ce vendredi 15 mars à 13 h 30.

Contact : Hubert Lévy-Lambert hll@melix.net

Categories: Newsletter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *