AB Yehoshua reçoit le prix Médicis Photo BERTRAND GUAY AFP

Le grand écrivain israélien Avraham Yehoshua vient de mourir à Tel-Aviv. Né à Jérusalem en 1936 de parents d’origine grecque par son père et marocaine par sa mère, ses premiers écrits datent de 1963. Il a reçu le prix d’Israël en 1995 et le prix Médicis étranger en 2012 pour Rétrospective.

Evénements récents

  • Colloque sur les juifs d’Afrique du 13 au 15 juin à Rabat

Un colloque international sur les juifs en terre d’Afrique vient d’avoir lieu à Rabat avec de nombreuses personnalités du monde entier. Didier Nebot, Président d’honneur de MORIAL et vice-président de l’INSSEF,  y représentait les juifs d’Algérie.  Le colloque a été ouvert par André Azoulay, conseiller de SM le Roi du Maroc et clôturé avec la chanson : « La prière de Reina » sur la paix, extrait du spectacle musical QUMRAN, écrite par Didier Nébot.

Cliquez ici pour plus de détails.

Léa et Steven
  • Un grand mariage juif le 16 juin à Berlin

Léa et Steven se sont mariés le 16 juin en grande pompe à Berlin. Si je parle de ce mariage 100 % ashkenaze, c’est parce que Léa est ma petite-fille !

Evénements en cours ou à venir

  • Un orchestre israélien en Egypte !
Jewish, Muslim, Druze, and Christian musicians from Israel perform at the Israeli Embassy in Cairo in May 2022. Photo Israeli Embassy in Egypt.

Pour la première fois en 40 ans, un orchestre israélien s’est produit au Caire, dans le cadre des festivités du Jour de l’Indépendance à l’ambassade d’Israël. Firqat Alnoor, un orchestre de musiciens juifs, musulmans, druzes et chrétiens de tout Israël, interprète de la musique classique arabe et du Moyen-Orient.

Cliquez ici pour plus de détails.

  • Tu boca en los cielos, un documentaire sur l’exode des juifs d’Espagne, jusqu’au 26 juin

Cliquez ici pour voir ce film émouvant, fait par un réalisateur espagnol avec le concours de Bruno Frydman. Mot de passe TBC_2022_37 jusqu’au 26 juin seulement.

  • Festival des cultures juives du 12 au 27 juin

Du 12 au 27 juin, 30 événements pluridisciplinaires vous invitent à découvrir de grandes figures inspirantes qui ont marqué de leurs empreintes, de leur talent, de leur vision, la fabuleuse aventure des cultures juives mais aussi les multiples influences et métissages qui ont irrigué une histoire à la fois singulière et plurielle. Notez en particulier :

–        Chants et liturgies des Juifs d’Algérie, le 21 juin à 19 h 30,

–        Exposition sur la Diaspora portugaise dans la mairie de Paris centre, jusqu’au 4 juillet,

–        Exposition à la galerie Saphir, Combats plasticiens, du 19 juin à 18 h au 27 juin,

–        Journée judéo-espagnole le 23 juin. 1) à 14 h à l’Institut Cervantès, 7, rue Quentin Bauchart, Paris 8. Entrée libre, sur réservation auprès du festival. 2) à 16h30 Une histoire singulière, Les Judéo-espagnols de Rhodes à Los Angeles un film d’Andrès Enrique Arias 3) à 20 h, concert de Lily Henley : Horas dezaoradas  aux Trois Baudets.

La famille Benveniste à Rhodes en 1910. Photothèque sépharade Enrico Isacco. Collection Sarano.

–        Concert de clôture avec DUDU TASSA & THE KUWAITIS, le 27 juin à 20 h. D’origine irakienne, Dudu Tassa est l’une des plus grandes stars du rock métissé en Israël. Avec son groupe The Kuwaitis, il fait vibrer les murs de la salle mythique du Trianon pour une clôture aux accents épicés !  Cliquez ici pour plus de détails.

Cliquez ici pour lire le programme complet du festival.

  • La serva padrona, par Yaïr Benaïm, le 19 juin

L’Open Chamber Orchestra, dirigé par Yaïr Benaïm, violoniste et chef d’orchestre, né à Haïfa, joue la Serva Padrona de Pergolèse le 19 juin à 16 h à l’Eglise Saint Christophe de Javel, 28 rue de la Convention.

Cliquez ici pour plus de détails.

  • Juifs du monde arabe, pourquoi sont-ils partis ? les 28 et 29 juin

Coordonné par Claire Marynower (Pacte / Institut universitaire de France) et Joseph Hirsch (mahJ), ce colloque à l’auditorium du mahJ se propose de rouvrir le dossier du départ des juifs du monde arabe, dans une perspective comparative éloignée des usages politiques de l’histoire, en abordant notamment l’histoire longue des incidents entre juifs et musulmans au Maghreb et au Moyen-Orient ainsi que le rôle des idéologies nationalistes arabe et sioniste, et en analysant le rôle de multiples acteurs politiques dans le processus des départs. Cliquez ici pour plus de détails

Nouvelles lectures

  • Lumière de l’intellect, par Abraham Aboulafia

Ecrit à Messine vers 1283, Lumière de l’intellect (’Or ha-Sekhel) est l’un des ouvrages les plus importants du grand cabaliste Abraham Aboulafia (1240-1291). Il livre des explications sur les secrets de la langue et de la grammaire hébraïques et sur la connaissance du Nom selon la cabale prophétique. C’est une véritable théorie du langage que propose Aboulafia dans un ouvrage vertigineux, où chaque terme ouvre vers des sens multiples, rendus possibles par les différentes techniques de lecture cabalistique.

Traduit par Michaël Sebban, Editions de l’Eclat, 2021,

  • Sa vie pour Picasso, Marie-Thérèse Walter, par Brigitte Benkemoun

Marie-Thérèse a donné son prénom à la période la plus éblouissante, la plus joyeuse et la plus érotique de l’œuvre de Picasso. Et son corps repose dans les plus grands musées. Mais on ne sait pas grand-chose de cette égérie, blonde, simple et insouciante que Picasso s’est toujours efforcé de cacher. Son histoire est celle d’une passion dévorante, d’une folle inspiration, d’un aveuglement et d’une vénération. Dix ans frénétiques et cinquante ans d’une vie sous emprise, jusqu’à son suicide quatre ans après la mort du peintre. 


Née en 1959 à Oran, Brigitte Benkemoun est journaliste et écrivain. Elle est l’auteure de La Petite Fille sur la photo (2012), Albert le Magnifique (2016) et Je suis le carnet de Dora Maar (2019).

Stock, 2022, 150 p.

  • La cuisine de Roger et Liliane, par Guy Miahileanu

C’est lors d’un repas avec ses grands-parents que Gary s’est mis à les filmer, à capturer des fous rires, des moments de vie. Depuis, Roger, Liliane et Gary font des vidéos humoristiques sur internet où se mêlent anecdotes, histoires et tendresse. Aujourd’hui, plusieurs centaines de milliers de personnes à travers le monde suivent leurs aventures sur les réseaux sociaux.

Hélas, Roger vient de mourir.

Hachette Pratique, 2021, 208 p.

Bonnes lectures et bon second tour !

Hubert Lévy-Lambert, Président fondateur d’Amussef

Categories: Newsletter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *